Survivants13 (ancien "Survie 13 françafrique bas les masques")

12.2.2013

« QUELLES SONT LES VRAIES RAISONS OU LES ENJEUX CACHES DE LA GUERRE OCCIDENTALE, ET AFRICAINE « PAR PROCURATION » AU NORD MALI, APRES CELLE MENEE EN LIBYE AVEC L’APPUI DE L’OTAN ? »

Filed under: Contributions - apports — kel @ 13:37

« A ton appel Mali, Nous serons tous Unis, pour une Afrique Unie,»
« Si l’ennemi découvre son front, Au-dedans ou au dehors, »
« Débout sur les remparts, Nous sommes résolu de mourir, »
« Pour l’Afrique et pour Toi Mali, Notre Combat sera Unité, »
« Marchons vers l’Unité, Fidèle à notre serment, »
« De faire l’Afrique Unie, Ensemble débout mes frères, »
« Tous au rendez Vous de l’Honneur, Pour Toi l’Afrique et pour Toi, Mali!»
Extrait de Hymne Nationale du Mali, Ecrite par le célèbre Ecrivain Seydou BADIAN,
adopté par la loi N°67-72 du 9Aout 1962 de l’Assemblée Nationale du Mali.

QUELLES SONT LES VRAIES RAISONS OU LES ENJEUX CACHES DE LA GUERRE OCCIDENTALE, ET AFRICAINE
‘’PAR PROCURATION’’ AU NORD MALI, APRES CELLE MENEE EN LIBYE AVEC L’APPUI DE L’OTAN ?

Écrit, du 14 Janvier 2012 au 7 Février2012, à Niamey-Niger.

«En ce temps de la tempête » et de prédations des ressources naturelles et minières considérées comme géostratégiques,
tant en Afrique labellisée « centrale » que celle dite Afrique de «l’ouest », ainsi liée au remous de la renaissance aux
nouvelles facettes de l’impérialisme du complexe militaro industriel américain d’abord, puis Français, ensuite Chinois,
et ou organisées de concert, parrainée par les Etats du centre, dits « développés », pour « on ne peut mesurer les enjeux
impériaux qui gravitent(…) comme le souligne Odile TOBNER, autour tant des velléités de recomposition et de conquête
géostratégique de l’occident. Ainsi, pour le comprendre, une étude de cas de deux ou d’un pays, qui se trouve à la risée
d’une « crise » ( ?) Politico-militaire aigüe qui est au demeurant, le prétexte de l’interventionnisme militaire Français dans
le cas d’espèce maquillée du sempiternelle caché africain, à l’apparence insoupçonnée ! Par cet écrit digne de scientificité au
sens de Gaston BACHELARD, qui suppose le postulat selon lequel : « un travail scientifique est conquis sur les préjugés,
construit sur la raison, constatée sur les faits », nous nous donnions par devoir e le Mali, de lever le coin de voile qui masque
ou obscurci « l’avance à pas masqué », de l’impérialisme conquérant Français, sur ce qui demeure une construction
institutionnelle fragile hérité du juridisme de la conférence de Berlin: les États Africains, baptisés sous le signe de
« l’intangibilité des frontière hérités de la colonisation».

Ce faisant, en outre, « l’ampleur des mensonges qui se déploient effrontément dans les discours officiels et à l’importance
des omissions, bien plus difficiles à cerner(…)2», car, le discours officiel est élaboré d’un sous couvert
( « le développement »), qui fait sa particularité, afin qu’il se construit, en se dérobant en apparence à la critique des
citoyens les plus avisés et ou des intellectuels ‘’maitres à penser’’, les plus acerbes ! Nous verrons dans les détails les piliers
sur la base desquelles tiennent la stratégie de la toute-puissance du discours des acteurs ‘’nébuleux’’ de la manipulation
«des dispositions d’esprits» des citoyens, tant en Europe qu’en Afrique, champs par excellence des expérimentations les
plus convoités.

Nous allons d’abord voir dans une première partie l’intérêt de la manipulation dite géopolitique (I)
Et, ensuite, dans une deuxième partie l’application pratique des concepts clé en main autour des enjeux du ‘’cas Malien’’ (II).

Articulation du plan de la thématique:
I. L’intérêt de la manipulation par la stratégie dite «géopolitique»:
A. Le système d’aliénation des élites par le concept du «développement».
B. La mise en oeuvre «forcenée» de la théorie dite de l’intelligence économique.
C. Les velléités de recomposition et de reconquête géostratégique des États africains.
D. Les simulations des opérations militaires des services secrets français: Exemple
d’un ‘’cas’’ concret au Niger en 2011.
II. Application pratique des concepts clé en main aux enjeux du’’ cas’’ concret Malien:
A. Le pétrole, l’uranium, or… etc.
B. La ressource: eau
C. Les étendues des terres agricoles fertiles du nord et du centre du Mali.
D. L’énergie renouvelable: le solaire.


Ce document est une contribution de Mr ABDOULAYE I. Lawal, diplômé en Droit Public International, à la compréhension
des évènements qui bouleversent le Mali, et, auxquels aucun pays Africains ne peut véritablement échapper !
Mr ABDOULAYE Lawal est Président de la Section Nigérienne de la Fédération des Mouvements pour la Souveraineté
Économique et Monétaire Africaine.

Lire la suite sur le document PDF en effectuant un copié collé du lien ci-dessous dans la barre d’adresse :


http://survie13.fr/wp-content/uploads/2013/02/aaa-quelles-sont-les-vraies-raisons-ou-les-enjeux-cahes-de-la-guerre-au-mali-1.pdf

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URL

Leave a comment

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Powered by WordPress